Dans le cadre de l’organisation du Forum mondial de l’eau au Sénégal en 2021, les autorités sénégalaises en plus du président du Conseil mondial de l’eau, Loïc Fauchon, ont lancé officiellement, jeudi et vendredi dernier , le processus préparatoire du Forum.

Kick-off meeting "Dakar 2021"

Officiellement le Kick-Off the Meeting (Processus Préparatoire) du Forum mondial de l’eau a été lancé le jeudi 20 et vendredi 21 juin 2019 à Dakar. L’activité a été lancée par le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam et le président du Conseil mondial de l’Eau, Loïc Fauchon. 

Cette rencontre marque le lancement officiel de la préparation du Forum mondial de l’Eau qui se déroulera au Sénégal en mars 2021. Lors de cette rencontre, les acteurs ont partagé l’expérience dans le domaine de l’organisation pour permettre au Sénégal de mieux réussir ce 9ème Forum. 

Ce forum, premier en Afrique subsaharienne aura une coloration africaine selon le secrétaire Exécutif du Forum mondial de l’Eau, Abdoulaye Sène. Pour lui, ce Forum sénégalais va apporter une touche africaine dans l’organisation car c’est avant tout un forum de l’Afrique. Abdoulaye Sène  a informé que 670 participants ont été inscrits pour la rencontre dont 211 participants originaires de 53 pays de tous les continents et 459 nationaux. 

Le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, indique que ce forum est le premier africain après celui de Marrakech en 1997. Selon Serigne Mbaye Thiam, le choix du Sénégal, 1er pays d’Afrique au Sud du Sahara désigné comme pays hôte, «constitue une marque de reconnaissance des énormes progrès accomplis par notre pays dans le domaine de l’eau et de l’assainissement, mais également en matière d’hydro-diplomatie». 

Le ministre Sénégalais a souligné le Forum du Sénégal va avoir une préparation intégrée fondée sur des échanges décloisonnés multi-acteurs autour de quatre priorités : la sécurité de l’eau, la coopération, l’eau pour le développement rural et la boite «Outils et Moyens» incluant les questions cruciales du financement, de la gouvernance, de la gestion des connaissances et des innovations. Serigne Mbaye Thiam a dit que pour mieux aborder le Forum, des séries d’événements « Road To Dakar » seront organisées d’ici mars 2021. 

Le président du Conseil mondial de l’Eau, Loïc Fauchon, a plaidé pour une implication complète de tous pour saveur la ressource hydrique. 

«La planète est en souffrance au plan hydrique alors qu’elle est gorgée d’eau» dit le président du Conseil mondial de l’Eau. Loïc Fauchon  a une pensée pour ces habitants de la population démunis avec une eau contaminée qui causent des centaines de millions de morts dans le monde. Selon le président du Conseil mondial de L’Eau, la réussite de toutes les décisions du Forum dépendra de la capacité à mobiliser les acteurs autour du triptyque : connaissance, gouvernance et finance. 

 

Sourcelejecos.com